Assurance - Crédit

Un crédit notamment immobilier engendre des frais annexes, qui viennent alourdir les mensualités du remboursement. C'est le cas notamment de l’assurance-crédit souvent non comprise dans le taux négocié de votre crédit immobilier. Pour connaître le coût total du prêt, il faut ajouter le prix de ces assurances.  Décès, invalidité, perte d'emploi... Est-ce obligatoire ? À quel prix ? Si vous ne faites pas attention, vous pourriez les payer au prix fort !

L'assurance décès invalidité

Contrairement aux idées reçues, l'assurance décès invalidité n'est pas obligatoire. Mais en pratique, contracter un crédit immobilier sans souscrire une telle garantie est mission impossible ! En effet, son rôle est de protéger la banque en prenant en charge le remboursement du capital restant, si l'emprunteur venait à mourir ou était frappé d'invalidité.

Quand on achète en couple, l'assurance décès/invalidité peut être répartie sur les deux têtes. Explications. Vous pouvez par exemple assurer Madame à hauteur de 40 % et Monsieur à hauteur de 60 %. Si Madame décède, Monsieur ne remboursera que 60 % de la mensualité. Si Monsieur décède, Madame ne remboursera que 40 % de la mensualité. Une solution plus économique que d'assurer les deux têtes à 100 %, tout en préservant l'équilibre financier de la personne vivante restante.

L'assurance perte emploi

D'autres assurances sont réellement facultatives. La plus répandue est l'assurance perte d'emploi. Comme son nom l'indique, elle assure la prise en charge de vos mensualités, en totalité ou en partie, lorsque vous perdez votre travail. Elle ne vous sera proposée que si vous êtes salarié. Onéreuse et soumise à de très nombreuses restrictions (elle n'entre pas en action si vous démissionnez, si vous êtes licencié pour faute grave...), l'assurance perte d'emploi est peu plébiscitée par les emprunteurs.

Chez Carnot Assurances, nous vous proposons des alternatives aux assurances proposées par votre banque. Car depuis 2010, votre banque ne peut plus vous refuser de passer par un assureur plus compétitif à même niveau de garantie (loi Lagarde) ou changer le taux de votre crédit initialement proposé car vous auriez trouvé meilleur assureur ailleurs. Ne vous privez donc pas d’une étude  auprès de nos experts !

Avantages pour vous :

  • Rapide : appelez-nous ou contactez-nous via notre formulaire
  • Gratuit & sans engagement de votre part
  • Adapté à votre situation
  • Un interlocuteur toujours près de chez vous
  • Bien souvent plus économique !

Confiez-nous votre projet, en nous écrivant ici ou en nous téléphonant au 03.22.77.32.32